Quelques destins hors du commun...

Durant l’Antiquité, l’Égypte n’a été gouvernée que 4 fois par des femmes qui ont pris le statut de monarque. À Rome, ce ne fut jamais le cas. Mais nombreuses furent ces femmes qui, dans l’ombre ou pas, dirigèrent dans les faits l’État. Tantôt  régentes durant la minorité d’un roi, tantôt usant de leurs pouvoirs pour favoriser leur progéniture sur le trône, tantôt jouant elles-mêmes un rôle politique et religieux important aux côtés de leur mari régnant.

Cette conférence vous permettra de découvrir la place de la femme dans l’Antiquité égyptienne et romaine, à travers quelques portraits de femmes dont les traits nous ont été transmis par de nombreux documents. Des plus célèbres (Hatshepsout, Nefertiti, Cléopâtre, Livie, Agrippine) en côtoient de moins connues (Rhéa Silvia, Lucrèce, Tiyi, Ahmes Nefertari), mais toutes ont marqué leur temps, qu’elles aient, par leur présence, garanti la continuité de l’État ou, au contraire, menacé sa stabilité par des intrigues de cour.

Mélanie Droumart

Historienne de l'art et archéologue

Stéphanie Szuma

Fondatrice et trésorière de l'asbl Ptah-hotep - Historienne de l'art et archéologue - Egyptologue

Date

Le jeudi 4 octobre 2018 à 20h

Lieu

Salle Jules Bastin de la maison communale de Waterloo

Notes

Conférence d’environ 1h
Précédée par la présentation des activités de la saison et suivie d’un drink

Prix non-membres

5,00€

S'inscrire